Pour préparer un futur sans pétrole, le Loiret va continuer de construire des routes

La session dont je poursuis ici le récit s’est un peu animée jeudi après-midi.
Il était notamment question du projet de territoire établi dans le cadre de la démarche de prospective baptisée « Loirétains demain ». C’est l’occasion pour le Département de se projeter 30 ans dans le futur et d’adopter des objectifs qui anticipent les évolutions de la société. En matière de déplacements et de transports, cela conduit à d’épouvantables contradictions puisque ce travail de prospective démontre clairement l’inutilité et la nocivité d’un des projets majeurs du mandat actuel. Mais l’essentiel est que l’exécutif prenne les choses avec le sourire. Et aussi, qu’il affiche sa fierté d’avoir adopté deux « plans d’actions » dont les mesures sont loin d’être convaincantes.

Lire la suite

Loirétains demain

Attention, le Conseil départemental du Loiret entreprend de faire de la prospective jusqu’en 2040 ou 2050 afin de préparer l’avenir sereinement. pour ce faire, il procédait hier, au château de Chamerolles, au lancement de « Loirétains demain ».

C’est ainsi que j’ai rejoint la grande halle aménagée pour recevoir, outre les élu.e.s du Département, les parlementaires du Loiret, les président.e.s de communautés de communes ou d’agglomération, les partenaires institutionnels proches du Département ainsi que de nombreux agents départementaux dont les services seront désormais impliqués dans ce remue-méninges. Malgré la disposition des tables façon restaurant, les nourritures étaient essentiellement intellectuelles et la méthode très classique : plusieurs exposés à la tribune et un peu de parole répartie dans la salle (vous verrez que je ne m’en suis pas privé).

[N.B. : Cher.ère lecteur.trice, on va faire un essai, je m’efforcerai ici d’adopter quelques unes des suggestions du guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe]

Nous dirons donc « Loirétain.e.s demain », mais de quoi s’agit-il ?

Selon que l’on s’en tient à certains des objectifs généreusement affichés ou que l’on regarde la tournure réellement prise par ce projet, la réponse ne sera pas la même.
Lire la suite