Minable, vous avez dit « minable » ? comme c’est peu équitable : session budgétaire, acte final

La semaine de la session plénière, pour un conseiller général, c’est aussi un peu une semaine gastronomique, il faut bien l’avouer. Néanmoins, je ne crois pas avoir brutalement pris de l’embonpoint au point que le Président du Conseil général me confonde avec Gérard Depardieu et, à l’instar de Jean-Marc Ayrault envers le comédien exilé, en vienne à reprocher un « côté minable » à mes arguments politiques.

Mais qu’est-ce qui a pu énerver ainsi Eric Doligé ? Vous en jugerez par vous même avec cet ultime compte-rendu dont l’issue ne présente aucun suspens : le budget départemental pour 2013 est franchement un budget de droite et il a été adopté sans sourciller par les 27 conseillers généraux de la majorité contre les 14 écologistes, socialistes, communistes et républicains. A se demander à quoi bon nous élire un par un dans des cantons si les votes sont aussi prévisibles que dans les assemblées élues à la proportionnelle.

Lire la suite