Soutenons des agriculteurs bien de chez nous

En plein salon de l’agriculture, un petit supplément avait été ajouté à la récente session plénière du conseil départemental, consacrée aux orientations budgétaires 2018, dont j’ai parlé ici-même la semaine dernière. Il s’agissait du vote d’une motion relative à la nouvelle carte des zones défavorisées en agriculture.

C’est en effet un sujet qui agite depuis plusieurs mois certains agriculteurs du Loiret qui ont vu leur exploitation sortir des zones considérées comme difficiles à cultiver et donnant lieu à des subventions. Parce que quelqu’un a décrété que les frontières départementales étaient pertinentes pour redéfinir les terres agricoles plus ou moins favorables, la Sologne, par exemple, reste défavorisée (et aidée) dans le Loir-et-Cher mais pas dans le Loiret. On comprend que ceux qui perdent des aides financières dans cette affaire en aient conçu quelque rancoeur contre la bureaucratie.

C’est ainsi que les agriculteurs du Loiret ont décidé de mener plusieurs actions d’éclat ces derniers temps.
Lire la suite