Communiqué : Le Conseil général doit rester au service de tous

Voici un communiqué du groupe des élus socialistes, écologistes et républicains.

La prochaine session du Conseil général qui s’ouvre jeudi dérogera-t-elle aux habitudes partisanes et au détournement de l’institution par la majorité départementale ?
Après les campagnes publicitaires anti-gouvernementales, après les pages de propagande dans la revue Loiret Mag, on constate aujourd’hui une instrumentalisation éhontée d’agents du département pour combattre la politique menée au niveau de l’Etat.
Cette croisade est fallacieuse. Ceux qui dénoncent aujourd’hui les mesures d’économies de l’Etat qui sont défavorables aux collectivités territoriales s’interdisaient de réagir aux mêmes décisions nationales lorsqu’elles furent initiées par leur propre camp.
Cette croisade est délétère. En refusant d’assumer ses prérogatives au prétexte que ce serait à d’autres de le faire, le Conseil général prive les Loirétains de services importants, quitte à se voir condamner pour ses choix abusifs, par exemple en matière de prévention du risque inondation.
Les élus socialistes, écologistes et républicains demandent au Président Doligé et à son équipe de revenir à la raison et de maintenir la collectivité départementale à la hauteur des attentes de la population.
La critique et les propositions relatives à la réforme territoriale ne doivent plus servir d’exutoire et cacher les carences du Conseil général du Loiret lorsqu’il s’agit de solidarité envers les personnes handicapées, envers les enfants ou les jeunes majeurs, envers les personnes âgées, bref, envers ceux qui souffrent des inégalités et qui veulent des actes plutôt que d’entendre que c’est la faute à tel ou tel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *