Une page s’est tournée

C’était jeudi dernier, 2 avril, la session plénière d’installation du nouveau conseil départemental du Loiret. J’y ai pris mes fonctions avec ma colistière Vanessa Baudat Slimani, benjamine de l’assemblée propulsée au rang de secrétaire de cette séance un peu particulière.
Accueillis par Eric Doligé pour une dernière apparition officielle dans cet hémicycle, nous devions avant tout procéder à l’élection de son successeur, sous la présidence de séance du doyen Michel Breffy. Bien que réduite à 6 éléments seulement, la gauche monopolisait donc provisoirement la tribune, comme en 2008 et 2011. Cela ne dura que le temps de l’élection d’Hugues Saury, une simple formalité avec une telle majorité.

Notre nouveau président ainsi que le profond renouvellement de l’assemblée laissent entrevoir quelques évolutions par rapport aux vieilles habitudes. Ce que j’ai appris d’Hugues Saury durant mon précédent mandat est plutôt rassurant. Quoique convaincu par le crédo UMP qui me hérisse parfois, il n’en demeure pas moins un homme politique respectueux et respectable, avec lequel il est possible de débattre franchement, par delà les divergences. Il me faudra donc ranger les petites piques auxquelles ce blog vous avait habitués. Son discours d’investiture, d’ailleurs, fut trop timoré pour que l’on puisse lui faire ni louange ni reproche.

Continuer la lecture