Controverse avec le président Saury

Rien de grave, rassurez-vous, « Controverse » est une émission radio de France bleu Orléans qui a été consacré, hier soir, au bilan de la première année du président Saury à la tête du conseil départemental du Loiret.
J’étais invité à lui donner la réplique, dans le dernier quart d’heure de l’émission, afin de parler nucléaire et pont sur la Loire. Des sujets qui me sont familiers, bien entendu, mais ceux qui suivent ce blog savent bien que nous aurions pu avoir aussi plein de « controverses » à propos de politique sociale, d’agriculture, de participation citoyenne … etc.

Vous pouvez réécouter notre débat ici :

Encore une fois à la radio

J’étais à nouveau l’invité de France bleu Orléans, ce matin, pour me faire le porte-parole d’Europe Écologie Les Verts.

En effet, à l’occasion de la prochaine ouverture du magasin IKEA d’Orléans (à Ardon), j’avais fait écho localement au rapport établi par les eurodéputés de mon parti à propos du système d’évasion fiscale de cette entreprise.

Du coup, pour une fois, je n’ai pas parlé contre le projet de pont de Jargeau (plus que quelques jours pour faire connaître votre avis dans le cadre de l’enquête publique).

À réécouter ici :

La puce à l’oreille : réécouter mon interview

Samedi dernier, j’étais l’invité de cette émission de la radio Méga FM. Je ne saurais que vous encourager à écouter et soutenir cette radio associative de Châteauneuf-sur-Loire qui rayonne très largement dans le Loiret et le Cher.
Cette interview assez longue et très sérieuse de la part de l’animateur, Rémi Silly, fut l’occasion pour moi de développer à nouveau des arguments en faveur d’une transition écologique qui exclut évidemment la réalisation du projet de déviation et de pont à Jargeau.
Pour ceux qui ont raté le direct, c’est à réécouter ici ou bien ci-dessous :

Des écologistes au gouvernement … mais pas EÉLV

A la suite du remaniement ministériel de la semaine dernière, les commentaires se sont multipliés à propos de l’entrée d’écologistes au gouvernement.
Malheureusement, aussi talentueuse soient les personnes, ce que l’on attend vraiment, c’est une réorientation de la politique menée.

Prenons l’agriculture par exemple.
Mis à part une minorité d’entre eux, notamment ceux convertis au bio, les paysans ont été entraînés dans une spirale industrielle démentielle. L’agro-écologie donnerait de bien meilleurs résultats, des produits sains et de quoi employer plus de monde avec des revenus normaux. Sauf que les exploitations ont été mécanisées puis financiarisées à outrance en même temps que les méthodes de cultures exigeaient de plus en plus de poisons. Le résultat c’est la détresse des agriculteurs et des atteintes à la santé publique dont ils sont les premières victimes. Contrairement à ce que pensent les manifestants d’aujourd’hui, il leur aurait fallu plus d’écologie pour préserver un métier utile et rémunérateur. Mais sans doute est-il plus facile de s’en prendre à une femme secrétaire d’État écolo ou à l’Europe que de se retourner contre leurs véritables fossoyeurs du côté de l’industrie chimique, des banques et de la grande distribution ?

Et si le nouveau gouvernement proposait autre chose que des aides pour conserver une agriculture productiviste sous perfusion ?
Voilà ce que j’appellerais un « verdissement ».

En tant que porte-parole local d’Europe Écologie Les Verts, j’ai été amené à m’exprimer sur ce remaniement, tout d’abord par un communiqué de presse puis, ce matin, sur l’antenne de France Bleu Orléans :

Enfin, mon point de vue apparaît également dans la République du Centre à retrouver sur ma revue de presse.

Le pont de la RD921 encore

Bref passage au journal régional ce midi. Toujours important de mettre en débat ce projet même si je ne suis pas d’accord pour parler d' »embouteillages monstres » pour un trafic local qui ferait rigoler bien des automobilistes des métropoles grandes ou petites.

France3 Centre 12-13 29 janvier 2016 – extrait… par jerome-beyler